Last Updated:

Uber a enregistré des vidéos de passagers pour des raisons de sécurité.

Uber devra à nouveau réinitialiser son calendrier "X jours sans scandale". Le New York Times rapporte que l'entreprise a filmé des passagers dans des voitures au Texas, en Floride et au Tennessee afin d'en apprendre davantage sur les différends entre conducteurs et passagers.

Le rapport explique que le test permet aux conducteurs de demander des caméras moyennant des frais de 5 $ par mois dans le cadre d'un partenariat avec Nauto - une entreprise qui utilise l'IA pour analyser la vidéo des véhicules. Parmi les caractéristiques du logiciel, il y a la possibilité de repérer les conducteurs distraits et de leur dire de regarder la route.

Pour les conducteurs d'Uber, cependant, l'idée est d'examiner les litiges à l'intérieur de la voiture. La vidéo est stockée par Nauto, mais devient disponible pour Uber si la caméra détecte un accident, un incident de sécurité est signalé ou - ce qui est plus préoccupant - si le conducteur demande une séquence vidéo. Apparemment, les visages sont flous s'ils sont envoyés au conducteur, mais entièrement visibles pour les employés d'Uber qui analysent les séquences de sécurité à l'extérieur.

Ce n'est pas tout non plus. Le Washington Post rapporte qu'Uber prévoit d'enregistrer l'audio des voyages aussi. Les conducteurs pourront apparemment configurer les enregistrements pour qu'ils se produisent automatiquement, tandis que les passagers l'activeront via la Safety Toolkit de l'application. Bien que tout le monde soit informé que des choses peuvent être enregistrées, le système n'émettra pas d'alerte lorsqu'il est activé par crainte d'une escalade de la situation, et ni le conducteur ni le passager ne seront en mesure d'écouter en retour.

Bientôt à l'essai en Amérique latine, un e-mail reçu par le journal donne plus de détails sur la façon dont il va fonctionner : "A la fin du voyage, on demandera à l'utilisateur si tout est ok et il pourra signaler un incident de sécurité et soumettre l'enregistrement audio à Uber avec quelques écoutes. Le fichier audio crypté est envoyé aux agents du service clientèle d'Uber qui l'utiliseront pour mieux comprendre l'incident et prendre les mesures qui s'imposent."

Un mélange explosif de petites conversations tendues et de Rire et Chansons attend les pauvres types qui doivent écouter la plupart de nos voyages Uber.

Source : https://www.theinquirer.net/inquirer/news/3084164/report-uber-has-been-recording-passenger-video-for-safety-reasons